Les bases de la cuisine pour cuisiner comme un chef

Plongez au cœur de la cuisine et explorez les fondamentaux qui transforment chaque aspirant cuisinier en virtuose culinaire. Que vous soyez un amateur passionné ou un professionnel chevronné, maîtriser “les bases de la cuisine” est la clé pour élever vos talents gastronomiques. Ces techniques essentielles ne sont pas simplement un ensemble de règles, mais plutôt le secret bien gardé qui distingue une recette ordinaire d’une aventure gustative extraordinaire. Préparez-vous à découvrir comment ces bases culinaires peuvent métamorphoser chaque plat en une création délicieusement mémorable.

fruits-légumes-marche-melun
Les fruits et légumes. Les bases de la cuisine

Pour apprendre les bases de la cuisine, il est nécessaire de savoir identifier certains produits alimentaires d’usage régulier (fruits, légumes, viandes, herbes, poissons, …). Ne serait ce que de connaitre leurs aspects et leurs noms. Le meilleur endroit où on peut voir défiler régulièrement des aliments est bien entendu le marché. C’est la raison pour laquelle il est conseillé que les amateurs et professionnels de cuisine de se rendre assez souvent au marché. Effectivement, le fait de fréquenter régulièrement les marchés permet de développer les connaissances relatives aux produits gastronomiques, et spécialement savoir les identifier, leur saisonnalité, caractéristiques, origines, etc…

Les bases de la cuisine

Explorez l’univers culinaire en plongeant dans le livret dédié aux 25 recettes indispensables pour tout aspirant au diplôme de CAP Cuisine. Ces recettes soigneusement sélectionnées constituent une compilation complète des techniques de base incontournables que chaque apprenti cuisinier devrait maîtriser. Du savoir-faire classique aux astuces modernes, cet article offre un guide essentiel pour perfectionner vos compétences en cuisine. Découvrez l’importance de chaque recette dans la construction d’une base solide pour exceller dans le domaine de la gastronomie. Explorez ces créations emblématiques et plongez dans l’art de la préparation culinaire, enrichissant ainsi votre parcours vers l’excellence en cuisine.

Aussi, voici quelques techniques et préparations de base à maitriser pour cuisiner comme un chef. Et être confiant lors du passage de l’épreuve pratique du CAP cuisine ! Il ne s’agit bien sûr pas d’une liste officielle mais d’un ensemble de techniques que nous pouvons trouver dans les recettes de base à maîtriser.

Les légumes

Le terme “légumes” regroupe toutes les plantes potagères, qu’elles soient utilisées en totalité ou en partie dans la préparation culinaire. Ces véritables trésors nutritionnels sont naturellement pourvus en vitamines et minéraux, notamment en fer et en magnésium, tout en présentant des teneurs réduites en matières grasses. Lorsqu’ils sont à l’état brut, les légumes peuvent contenir des résidus de boue, des traces de pesticides, d’engrais, voire des vestiges d’insectes, larves ou œufs. Il devient donc impératif, et cela revêt une importance capitale, de procéder à un lavage méticuleux des légumes avant leur utilisation. Cet engagement en faveur de l’hygiène constitue un pilier essentiel parmi les bases de la cuisine, reflétant une préoccupation constante pour la qualité et la sécurité alimentaire.

Cliquez pour avoir plus d’informations concernant les légumes

Corps gras

Les corps gras jouent un rôle prépondérant tant en cuisine qu’en pâtisserie. Leur utilisation, qu’elle soit pour sauter, frire, rôtir ou créer des pâtes feuilletées et des desserts exquis, est omniprésente dans l’art culinaire. Ces lipides apportent une richesse de saveurs, une texture délicate et participent à la création d’une variété infinie de plats et de délices sucrés. Que ce soit pour sublimer la cuisson d’une viande ou conférer à une pâte la légèreté tant recherchée, les corps gras sont des alliés incontournables, ajoutant une dimension sensorielle essentielle à la palette gustative de chaque création culinaire.

Cliquez pour découvrir l’utilisation des corps gras dans la cuisine et la pâtisserie.

Vous pourrez ainsi savoir quelques utilisations et informations concernant la graisse.

Beurre composé et farces

Les farces, les beurres composés, les marinades et les court bouillons se dressent comme des symphonies de saveurs, des potions magiques de l’art culinaire, œuvrant à aromatiser, sublimer le goût, et enrichir textures et saveurs des aliments. Ces préparations ingénieuses constituent l’essence même de l’élaboration gastronomique, apportant une touche d’excellence à chaque plat. Si vous souhaitez approfondir vos connaissances sur ces techniques culinaires captivantes, je vous invite à explorer notre section dédiée aux Les farces, beurres composés, marinades, court bouillons. Vous y découvrirez des détails enrichissants pour parfaire vos compétences culinaires et élever vos créations à de nouveaux sommets de délicatesse et de saveur.

Les sauces et fonds de base

Les fonds, véritables piliers de l’art culinaire, servent de fondation à de nombreuses préparations, dont les sauces, les veloutés et les liquides de mouillement. En effet, ces précieux éléments liquides résultent d’un processus minutieux, impliquant la cuisson par immersion de deux types d’éléments essentiels : les éléments de garniture aromatiques et d’autres d’origine animale, tels que les os, les parures, les arêtes, les carcasses, les abats, et bien plus encore.

Cette fusion savante d’ingrédients confère aux fonds une complexité et une profondeur de saveur incomparables, faisant d’eux la pierre angulaire de la création culinaire. Explorez les multiples usages de ces fonds et découvrez comment ils élèvent le niveau de vos préparations, ajoutant une dimension gustative inégalée à chaque plat.

Pour plus d’informations sur les sauces et fonds de base vous pouvez consulter l’article suivant: fonds de base, sauces

Œufs et ovo produits

Les œufs sont beaucoup utilisés en cuisine et en pâtisserie. Il est nécessaire de savoir les différentes phase de cuisson des œufs pour maîtriser certaines recettes de cuisine et de pâtisserie. Cliquez sur le titre de ce paragraphe pour avoir plus de détails sur les oeufs et ove produits.

Les bases de la cuisine sont nécessaires pour apprendre à cuisiner. Voici une liste de ressources qui permettent de découvrir certaines techniques de base pour cuisiner comme un chef.

Cuisson du sucre

En cuisine, notamment en pâtisserie, le sucre est une composante essentielle largement utilisée. Son rôle va bien au-delà de simplement sucrer les préparations, car il peut être cuit de différentes manières pour obtenir diverses textures et saveurs. Effectivement, maîtriser la cuisson du sucre est une compétence cruciale, car elle détermine non seulement son goût, mais aussi sa consistance. La température de cuisson du sucre et son aspect physiologique jouent un rôle essentiel dans la reconnaissance des différents stades de cuisson.

Comprendre les diverses techniques de cuisson du sucre est fondamental en cuisine et en pâtisserie. Que vous cherchiez à réaliser un caramel onctueux, une nougatine croquante ou une meringue aérée, chaque application nécessite une attention particulière à la température et à la transformation physique du sucre. Explorez les principales méthodes de cuisson du sucre pour affiner votre expertise dans l’art délicat de la pâtisserie et créer des œuvres sucrées véritablement exceptionnelles.

Habiller et découper une volaille à cru

Lorsqu’on évoque la volaille, le poulet s’impose naturellement comme protagoniste principal, peut-être en raison de sa polyvalence et de son accessibilité. Outre son coût abordable, le poulet offre une palette infinie de préparations culinaires, ce qui en fait un incontournable des cuisines du monde entier. Il devient donc impératif de maîtriser l’art d’habiller et de découper un poulet cru pour exploiter pleinement sa diversité en cuisine. Apprendre à brider, ficeler et préparer les abats du poulet devient également une étape incontournable pour tirer le meilleur parti de cet ingrédient emblématique. Plongez dans les subtilités de la manipulation du poulet cru pour enrichir votre répertoire culinaire et créer des plats savoureux et variés.

Les produits de la mer : poissons et crustacés

Les produits de la mer jouent un rôle prépondérant dans la richesse de la gastronomie française. Ainsi, il devient essentiel de pouvoir identifier certains poissons et crustacés couramment utilisés en cuisine, ne serait-ce que pour reconnaître leurs noms. Cette compétence est fondamentale pour tout amateur désireux de comprendre les bases de la cuisine. Ainsi elle offre une clé d’accès à la diversité infinie des saveurs marines qui caractérisent la cuisine française. Que ce soit pour apprécier un filet de bar délicatement préparé ou pour savourer des crustacés frais dans une recette sophistiquée, la capacité à identifier et à comprendre les spécificités de chaque produit de la pêche devient un atout inestimable pour tout amateur de cuisine française. Plongez dans l’univers des produits de la mer et découvrez la magie d’une cuisine riche en saveurs marines.

Tableau de grammage en cuisine

En cuisine, l’utilisation d’un tableau de grammage revêt une double importance pour les chefs. D’une part, il facilite l’établissement précis des quantités nécessaires de chaque ingrédient, indépendamment du nombre de portions à préparer. Cette rigueur garantit la cohérence des résultats et la réussite des recettes à chaque réalisation. D’autre part, le tableau de grammage permet de maîtriser efficacement les coûts liés aux matières premières utilisées, contribuant ainsi à une gestion économique et efficiente en cuisine.

Si vous souhaitez approfondir vos connaissances sur cette pratique essentielle, je vous invite à consulter notre article dédié aux “Feuilles de grammage.“. Celui-ci offre des informations détaillées sur l’élaboration et l’utilisation de ces tableaux, apportant ainsi une dimension pratique à la gestion précise des quantités en cuisine.

taille des légumes en julienne, mirepoix, paysanne, macédoine
poste de découpe des légumes

Découpe légumes

Pour les apprentis cuisiniers, l’art de la préparation des fruits et légumes, de l’épluchage au découpage, représente une compétence fondamentale. Maîtriser ces techniques est essentiel pour assurer l’efficacité et la sécurité en cuisine. Apprendre à éplucher correctement divers fruits et légumes permet non seulement de maximiser l’utilisation de chaque ingrédient, mais aussi de garantir une esthétique soignée dans la présentation des plats.

Le découpage, quant à lui, est une étape cruciale pour assurer une cuisson homogène et une expérience gustative optimale. En acquérant ces compétences dès le début de leur formation, les apprentis cuisiniers posent les bases de la cuisine. Ainsi que d’une maîtrise technique qui les accompagnera tout au long de leur parcours culinaire. Pour de plus amples détails sur ces techniques essentielles, les apprentis peuvent consulter des ressources et livres spécialisées et bénéficier des conseils pratiques de chefs expérimentés.

Pour des questions hygiène, les légumes doivent être lavés avant et après épluchage. Les professionnels de la cuisine utilisent des techniques pour bien gérer leurs mouvements de mains ainsi que leurs déplacement. Pour  un droitier, le cheminement des légume passe de gauche à droite. Il est important de respecter cette configuration pour un meilleur rendement.

Voici un article qui explique les découpes des légumes: Épluchage et découpe des fruits et légumes en cuisine

Afin d’éviter toute contamination, il faut se débarrasser le plus rapidement possible des épluchures.

De la même manière, pour découper les légumes, on les positionne à droite sur la planche à découper, la taille se fait au centre de la planche et les légumes taillés sont posés au fur et à mesure dans un coin à droite de la planche.

Les pâtes de base

Il est indispensable de savoir confectionner les pâtes de base. Voici la liste de certaines pâtes très utilisées en cuisine:

Peser les aliments

En cuisine nous sommes amenés à faire des mesures pour doser les ingrédients d’une recette donnée. Les principales mesures effectuées sont différentes. Voici un article qui explique l’ensemble de ces mesures: Peser, mesurer et adapter les recettes

Pour maîtriser les bases de la cuisine, il est nécessaire de savoir manipuler les différentes formes de mesures qui existent.

Mesure de la température.

Pour faire une mesure de la température on utilise le degré Celsius (symbolisé par °C). l’eau par exemple gèle à une température de 0°C et devient ainsi de la glace. Et commence à bouillir à la température de 100°C et devient ainsi de la vapeur. Entre les températures 0 et 100 °C l’eau est à l’état liquide. Cette mesure est beaucoup utilisée dans des préparations à base d’œufs et dans les cuissons de sucre

Comment mesurer la masse

L’unité de mesure de la masse est le kilogramme (symbolisé par kg). On peut également utiliser d‘autres sous unités comme

  • le gramme (g)
  • ou le milligramme (mg).

À savoir :

  • 1000 mg = 1g
  • et 1000 g = 1kg

Le volume

Tandis qu’on effectue la mesure du volume en litre (le symbole est l), ce type de mesure s’applique essentiellement aux produits liquides.

D’autres sous unités peuvent être utilisées comme

  • millilitre (ml) 
  • le décilitre (dl)
  • ou le centilitre (cl).

À savoir :

  • 1l = 10 dl = 100 cl = 1000 ml

La particularité de l’eau :

Selon sa température, l’eau peut prendre soit une forme liquide, solide (glaçons 0°C) ou gazeuse (la vapeur 100°C). 

Ceci n’est pas la seule particularité de l’eau, en voici une autre

1 kg d’eau correspond au volume de 1l (et donc 1 ml d’eau correspond à 1g). Ceci est très pratique car si dans une recette on doit utiliser 250 ml d’eau et nous n’avons pas de quoi mesurer. On peut utiliser le pèse aliments et prendre 250g d’eau…

Préparer les herbes aromatiques

Les herbes aromatiques sont beaucoup utilisées dans la cuisine pour parfumer ou décorer. selon leur nature et utilisation, on doit être capable de reconnaitre les herbes aromatiques.

Ainsi préparer les herbes aromatiques est équivalent à savoir les trier, les laver, égoutter, ciseler, concasser hacher…

On utilise souvent les herbes aromatiques sous forme de bouquet garni pour aromatiser des préparations comme les fonds ou les sauces. Le bouquet est un paquet ficelé avec, pour base, un brin de thym, une feuille de laurier et quelques tiges de persil. On peut ajouter du vert de poireau, du cèleri ou autre herbe aromatique… il est donc important de savoir confectionner un bouquet garni.

Peler à vif

La technique de peler à vif est équivalente à retirer la peau d’un fruit ou d’un légume. Le couteau d’office est généralement utiliser pour faire cela.

Tailler les légumes

    Taille en Bâtonnets

Il existe plusieurs formes de taille en bâtonnets

  • julienne : 1 x 1 x 60 mm
  • jardinière : 5 x 5 x 50 mm
  • Pomme allumette : 3 x 3 x 60 mm

    Taille en dés

Voici quelques formes de taille en dés

  • Macédoine : 5 x 5 x 5 mm
  • Mirepoix : 10 x 10 x 10 mm
  • Brunoise : 2 x 2 x 2 mm

Canneler, historier

En cuisine, canneler un fruit ou un légume est le fait de faire des cannelures ou des sillons, à la surface de sa peau, dans le but de l’historier ou le décorer. On utilise un couteau canneleur pour faire cela.

Différentes tailles des légumes

Savoir tailler les légumes est nécessaire pour apprendre les bases de la cuisine. Il existe plusieurs autres différentes tailles des légumes.

  • Paysanne : Forme carrée ou triangle de 2 mm d’épaisseur
  • Ciseler : Émincer finement (cubes de moins de 1 mm)
  • Lever à la cuillère : Façonner des billes à l’aide de la cuillère à pomme parisienne
  • Escaloper des légumes : Les tailler en tranches fines dans le sens de la diagonale (en biais).
  • Tourner des légumes c’est leur donner une forme oblongue régulière, légèrement effilée et sans facettes apparentes. On utilise un couteau d’office et on lui donne un mouvement circulaire de manière à obtenir des morceaux lisses et arrondis.
  • Emincer des légumes c’est les couper en tranches très fines à l’aide d’une mondoline ou d’un couteau éminceur.

Monder les fruits et légumes

Selon la nature et l’utilisation de l’aliment, fruit ou légume, on peut le monder de trois manières différentes :

  • On utilise un couteau économe pour enlever une très fine couche de la peau (exemple : poivron utilisé en crudité)
  • ou bien, on le met dans un four très chaud ou on le plonge dans un bain de friture pendant quelques minutes puis on enlève la peau (exemple: poivron utilisé en garniture méditerranéenne)
  • Ou encore on le plonge dans de l’eau bouillante pendant quelques secondes et on le refroidie rapidement (exemple des tomates, abricot, prune, amende, …)

Détailler la viande

Couper des morceaux de viande de la boucherie, on peut détailler la viande pour lever des filets de bœufs, des côtelettes d’agneau, des côtes, tailler des noisettes, …

Aplatir une tranche de viande ou de poisson compte aussi parmi les bases de la cuisine. Cela peut être effectué à l’aide d’une batte. Cette technique est souvent utilisée pour leur donner une forme régulière et fine.

Brider et ficeler

Brider simplement ou ficeler une volaille par l’intérieur pour éviter de voir la ficelle et ses traces une fois la volaille cuite. On peut utiliser pour cela une aiguille à brider à laquelle on attache une ficelle. Cette technique est employée pour que la volaille, une fois cuite, ait une belle présentation.

Spread the love